10 astuces utiles pour un judicieux choix d’un babyphone !

Encore appelé écoute-bébé, le babyphone est un équipement qui permet comme son nom l’indique d’écouter un bébé à distance. Plusieurs parents n’y pensent pas lorsqu’ils font leur liste de naissance. Il s’agit pourtant d’un accessoire indispensable pour rester de façon permanente en relation avec la chambre du nourrisson. Il existe aujourd’hui plusieurs modèles de cet outil pratique sur le marché au point où l’on peut s’y perdre. Voici 10 astuces utiles pour choisir judicieusement le babyphone qui convient à vous et à votre bébé.

Définir précisément l’usage qui sera fait du babyphone

Avant de foncer tête baissée pour acheter un écoute-bébé, il est important de savoir si vous en avez réellement besoin. En effet, si vous vivez dans un petit appartement, il est évident que ce gadget ne vous sera pas fort utile. Si en revanche vous résidez dans une grande maison ou que la chambre de votre poupon est plus ou moins éloignée de la vôtre, l’utilisation d’un babyphone prendra tout son sens.

C’est en ayant une idée précise de vos besoins pour assurer la sécurité et le confort de votre enfant que vous pourrez choisir l’écoute-bébé idéal.

Êtes-vous un habitué des soirées ? Désirez-vous avoir un œil sur le nourrisson lorsque vous faites le ménage, lorsque vous travaillez ou lorsque vous jardinez ? Si votre réponse est positive, il n’y a pas de doute que vous devez acquérir un écoute-bébé. Souhaitez-vous juste écouter votre bébé, ou préférez-vous également le voir ? Il existe aujourd’hui plusieurs références de babyphone présentant une multitude de fonctionnalités. De nombreux modèles sont présentés sur des sites tels que Talkies. Avec certains modèles, vous pourrez non seulement écouter votre bout de chou à distance, mais aussi suivre ses faits et gestes.

Choisir un écoute-bébé en fonction des ondes émises

Presque tous les appareils sans fil émettent des ondes. Les babyphones font également partie de la liste. Après la naissance du bébé, son cerveau se développe à toute vitesse jour après jour. De plus, il est très réceptif sur cette période. Savez-vous que dans cette phase de croissance, le cerveau du nourrisson absorbe 60 % d’ondes plus que la quantité qu’absorbe le cerveau d’un adulte ? Certes, aucune étude formelle n’a encore démontré les effets négatifs de ces ondes sur le nourrisson. Cependant, il vaut toujours mieux prendre ses précautions. Même si la technologie utilisée par les téléphones portables est la plus décriée, celle des babyphones doit également faire l’objet d’une vérification avant achat. Il faudra en effet choisir un appareil de basse puissance. De plus, les modèles qui ne s’activent que lorsque le bébé pleure sont aussi à privilégier. Il s’agit des écoute-bébés équipés de la technologie VOX. Ces derniers permettent de limiter au mieux les radiations.

Dans tous les cas, il est préférable de prendre certaines dispositions après acquisition du dispositif pour préserver le nourrisson contre l’effet des radiations. Il s’agit principalement des précautions suivantes :

  • Tenir l’appareil aussi loin que possible du bébé (au moins 1 m) ;
  • S’assurer que le récepteur est en marche avant de mettre la base sous tension ;
  • Préférer les modèles d’écoute-bébé équipés des technologies DECT, CARE…

L’autonomie de la batterie, un critère à ne pas négliger

Le critère relatif à l’autonomie est d’une importance capitale pour ceux qui ont besoin que leur babyphone fonctionne sans interruption. Les modèles qui utilisent des piles ne peuvent pas être rechargés. Il faut donc vérifier régulièrement l’état de charge des dites piles pour les changer à bonne date afin de ne pas être victime d’un black-out. La plupart de ces appareils sont équipés d’un indicateur de charge qui vous permet d’avoir une idée précise du niveau d’autonomie de la batterie. Évidemment, pour ce type d’appareil, vous devez posséder en permanence des piles de rechange. On note que cela peut représenter un budget non négligeable sur le long terme.

L’écoute-bébé équipé d’une batterie rechargeable offre en revanche plus de praticité. Il est en effet facile à utiliser puisqu’il suffit de relier l’appareil à une prise électrique lorsque l’autonomie de la batterie tend vers son point mort afin d’effectuer une recharge. Il faut par ailleurs privilégier les équipements dont la batterie dispose d’une grande autonomie. Vous pouvez ainsi vous déplacer en toute quiétude sans craindre un arrêt inopiné du babyphone.

Opter pour un appareil ayant une bonne portée

Lors de l’achat d’un babyphone, la portée est un paramètre essentiel. Les différents modèles disponibles sur le marché sont proposés avec des portées variables. Pour choisir la portée de votre appareil, il faut tenir compte de la configuration de votre résidence ainsi que l’utilisation que vous ferez du dispositif d’écoute.

En général, la portée des babyphones non connectés varie théoriquement entre 10 et 1000 mètres dans un espace dégagé. Les écoute-bébés connectés disposent d’une portée illimitée.

Dans une petite maison ou en appartement, un modèle dont la portée se situe entre 50 et 100 mètres est suffisant pour faire l’affaire. Pour une maison plus grande, la portée à choisir devra l’être aussi. De plus, il faudra tenir compte de l’épaisseur des murs de la maison. Certaines parois peuvent en effet réduire la portée de l’écoute-bébé. Il serait judicieux dans ce cas de miser sur un appareil dont la portée est au moins supérieure à 100 mètres.

Choisir en fonction du nombre de canaux disponibles

Les canaux déterminent la qualité du signal émis par l’appareil. Plus nombreux ils sont, mieux c’est. Le canal est en effet le chemin qu’empruntent les signaux pour parvenir au récepteur en quittant l’émetteur. Ce critère est donc important pour le choix de votre babyphone. En fonction de la technologie utilisée, il est conseillé de choisir un modèle équipé d’au moins deux canaux. De cette manière, vous pourrez basculer vers le second canal lorsque le premier présente des dysfonctionnements. Pour un modèle analogique, vous devrez effectuer le paramétrage de la synchronisation de l’appareil afin de bénéficier d’un excellent signal. Les modèles numériques sont quant à eux conçus pour gérer automatiquement le choix du canal le plus optimal.

S’interroger sur les diverses fonctionnalités du babyphone

Bien qu’un simple écoute-bébé soit assez performant pour surveiller efficacement leur nourrisson, certains parents préfèrent des appareils aux multiples fonctionnalités. La « Babyphone Touch Screen » est par exemple un appareil qui permet de diviser l’écran de réception en quatre parties. Puisque l’appareil peut se connecter à 4 caméras, vous pouvez visualiser différentes chambres si vous avez plusieurs poupons. Il est en outre possible de visualiser une même chambre sous plusieurs angles grâce aux fonctionnalités de cet écoute-bébé. Il permet même de prendre des photos et des vidéos, histoire de conserver chaque bon moment. Il en existe une multitude de fonctionnalités que l’on retrouve sur d’autres appareils et qui séduisent les parents. Il s’agit par exemple des options suivantes :

  • La veilleuse intégrée ;
  • La détection de mouvement ;
  • La détection de son ;
  • La possibilité de lancer une berceuse à distance ;
  • Le thermomètre intégré ;
  • Le talkie-walkie qui permet de parler avec le bébé à distance…

Si vous choisissez un babyphone vidéo plutôt qu’un écoute-bébé classique (babyphone audio), il est possible d’opter pour un modèle avec vision nocturne et zoom. On peut ainsi surveiller le bébé lorsqu’il bouge beaucoup aussi bien en journée que dans la nuit. Il est par ailleurs important de savoir se retenir face à l’attrait de toutes ces fonctionnalités. Cela vous permettra de ne pas faire exploser votre facture. En effet, plus l’appareil est équipé et sophistiqué, plus il est cher.

Miser sur le design et le confort de l’écoute-bébé

On utilise les écoutes-bébés dans un but précis. Cependant, ce n’est pas une raison pour ne pas tenir compte du design de l’appareil. Il s’agit d’un critère qui varie en fonction du modèle de l’équipement. Il faudra faire votre choix selon vos présences et vos besoins. Généralement, on préférera des designs assortis à la décoration de la chambre du bébé. Il existe sur le marché des dispositifs présentant divers degrés d’esthétisme. Outre les appareils compacts, élégants ou modernes, on retrouve différentes formes comme :

  • Les dispositifs à forme pyramidale ;
  • Les appareils à forme rectangulaire ;
  • Les babyphones à forme oblongue ;
  • Les écoutes-bébés à forme cubique…

En dehors du design, le confort qu’offre l’appareil est aussi un paramètre à prendre en compte. Le confort en question concerne à la fois le bébé et les parents. Il se traduit par la présence de certaines fonctionnalités qui facilitent l’utilisation de l’appareil. Ces fonctionnalités regroupent entre autres :

  • Le poids du babyphone ;
  • La facilité d’entretien de l’appareil ;
  • La présence du vibreur ;
  • La présence d’un hygromètre ;
  • La possibilité de se connecter au wifi ;
  • La possibilité de connecter le dispositif à un smartphone…

Sélectionner la technologie de babyphone qui répond à ses besoins

En fonction de la marque de babyphone que l’on choisit, la technologie utilisée est généralement différente. On distingue principalement les modèles analogiques et les modèles numériques. Il est important de ne pas faire l’amalgame entre ces types de transmission.

L’appareil à transmission analogique

Les babyphones analogiques existent uniquement sous la forme d’écoute-bébé audio. Ces appareils sont souvent moins chers. Ils sont adaptés à une utilisation en vacance ou en appartement. Pour les mettre en marche, on choisit au moins une fréquence que l’on renseigne sur l’émetteur et le récepteur. Puisque l’appareil présente un petit nombre de canaux, il n’est pas rare d’être confronté à des interférences avec d’autres équipements de l’habitat. L’appareil présente quand même l’avantage d’être compact. Les modèles de babyphone analogique que l’on retrouve sur le marché peuvent être regroupés en trois catégories :

  • Le modèle classique ;
  • Le modèle à codage numérique ;
  • Le modèle intégrant la technologie PMR.

Les babyphones analogiques classiques utilisent une radiofréquence pour transmettre le signal entre l’émetteur et le récepteur. Il faudra choisir la fréquence adéquate pour cet appareil afin qu’il ne présente pas des interférences avec l’écoute-bébé ou d’autres équipements du voisin. Quant aux modèles à codage numérique, ils sont réputés pour leur capacité à lutter contre les problèmes d’interférences. Ils sont effet équipé de plusieurs canaux et il ne faut pas les confondre avec les écoutes-bébés numériques. Il s’agit bel et bien d’un appareil analogique qui effectue un codage numérique des données. Vous pouvez lire sur son emballage l’inscription « technologie SDIPS ». Le modèle analogique intégrant la technologie PMR offre par ailleurs une praticité inouïe. Il présente en réalité une portée pouvant atteindre les 3000 mètres.

Le babyphone numérique

Contrairement au modèle analogique, le babyphone numérique peut être équipé d’une caméra. On retrouve néanmoins des modèles numériques sans caméra qui ne sont pas moins performants. Ces appareils présentent l’avantage d’utiliser des signaux qui réduisent les interférences. Ils permettent d’éliminer aussi les parasites. Avec un tel appareil, vous bénéficiez des images et des sons assez nets. Le babyphone numérique diffère de son homologue concurrent par l’encodage des informations envoyé au récepteur par l’émetteur. Il existe sur le marché, plusieurs catégories d’écoutes-bébé numériques. On dénombre principalement les modèles suivants :

  • Le babyphone numérique intégrant la technologie DECT ;
  • Le babyphone numérique équipé de la technologie CARE ;
  • L’écoute-bébé numérique avec la technologie FHSS ;
  • L’écoute-bébé numérique équipé de caméra.

La technologie DECT permet de rechercher un canal libre de façon automatique pour émettre le signal. Dites adieu à la recherche manuelle qui s’avère souvent contraignante. Le son obtenu est donc plus fluide et sans interférences. On peut dire de la technologie CARE qu’elle est plus performante que la technologie DECT.

La technologie CARE réduit de près de 98 % le rayonnement qu’émet l’appareil.

La technologie CARE présente également les qualités de base telles que la recherche automatique d’un canal et la transmission d’un son net. Semblable aux deux dernières technologies, la FHSS se distingue par sa capacité à changer fréquemment de fréquence. Il s’agit d’un moyen qui vise l’élimination complète des interférences. On note cependant que ce changement régulier de canal n’affecte en rien la qualité du son transmis. Quant au modèle à caméra intégré, vous recevez non seulement le son, mais aussi l’image. Plus besoin de vous rendre dans la chambre de votre bambin avant de savoir s’il est réveillé ou pas. Grâce à cette technologie, vous pouvez suivre en live les faits et gestes de votre enfant à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur.

Vérifier les possibilités de contrôler l’appareil à distance

L’un des moyens qui facilitent la tâche aux parents est la possibilité de contrôler le babyphone à distance. Certains appareils permettent par exemple d’ajuster à distance l’angle de vue de la caméra. Sans avoir accès à plusieurs caméras, vous pouvez ainsi visualiser les moindres gestes de votre bout de chou. Aujourd’hui, il existe des écoute-bébés que l’on peut connecter à une application mobile sur smartphone. Les parents peuvent alors, à travers cette application, contrôler toutes les fonctionnalités du dispositif à distance.

Tenir compte du budget disponible pour faire son choix

Le prix du babyphone est un facteur qui pèse dans la balance lors du choix de l’appareil. À titre indicatif, on peut dire que les écoute-bébés coûtent entre 30 euros et 300 euros. Comme énoncé plus haut, le prix de l’appareil est proportionnel aux fonctionnalités qu’il embarque. Il faut donc trouver le juste milieu entre le budget disponible, la performance et les fonctionnalités que vous souhaitez avoir pour votre babyphone. Il est par ailleurs important de savoir qu’il vaut mieux investir en une fois pour acquérir un appareil de qualité au lieu d’acheter un équipement bon marché qui n’a qu’une faible expérience de vie.

Que retenir de ce guide sur les astuces pour effectuer un choix judicieux de babyphone ? Il existe plusieurs critères que l’on peut suivre pour acheter l’écoute bébé qui convient à ses besoins. L’usage qui sera fait de l’appareil est le critère fondamental qui indique les fonctionnalités auxquelles l’on doit se tourner. La portée de l’appareil, l’autonomie de sa batterie, l’émission des ondes, le nombre de canaux disponibles ainsi que le type de transmission sont autant de critères qu’il faudra passer au peigne fin pour réaliser un bon achat. Évidemment, il faudra faire son choix dans la limite du budget disponible.

Manuel
News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *