Comment créer son entreprise de e-commerce ?

L’ e-commerce offre de nombreuses opportunités. Il permet d’atteindre de plus en plus de prospects grâce à l’ouverture du marché sur l’international. Créer une boutique en ligne s’avère également moins coûteux que de se lancer dans un magasin physique. Vous n’aurez pas besoin de consacrer un budget mensuel pour le loyer d’un local et pourrez même délocaliser certaines tâches pour réaliser de l’économie. Ouvrir une entreprise de e-commerce vous tente ? Voici les étapes à suivre pour concrétiser votre projet.

Réaliser une étude de marché

Vous avez une idée en tête ? Vous pensez que votre concept mérite d’être développé ? Avant d’engager des dépenses quelconques sur la conception du site e-commerce, prenez le temps de faire une étude de marché. Cette étape est indispensable pour garantir la viabilité de votre entreprise. Commencez par vous poser quelques questions fondamentales :
  • Le marché est-il porteur ?
  • A qui s’adressent mes produits ou mes services ?
  • Quelles sont les offres de mes concurrents ?
  • Quels sont les points qui démarquent mes produits ou services ?
  • Quelles sont les stratégies pour développer le marché ?

La concurrence est rude sur le web. Il est primordial de créer un concept innovant afin d’attirer plus de trafic. Grâce aux données qui sont à votre disposition, vous pourrez facilement définir le segment du marché qui offre plus d’opportunités. En adaptant votre offre selon la demande sur le marché, vous pourrez facilement faire fructifier vos affaires.

Lorsque vous réalisez l’étude du marché, pensez également à élaborer un sondage pour avoir une idée des clients potentiels qui sont intéressés par votre offre.

S’occuper des formalités administratives

Pour ouvrir un site e-commerce, il est nécessaire de choisir le statut juridique de l’entreprise. Pour lancer une nouvelle activité, il est plus prudent d’opter pour le régime de micro-entreprise. Ce statut se distingue par la simplicité des démarches administratives sur la détermination des charges sociales.

Si vous prévoyez de percevoir un chiffre d’affaires plus importants, vous pouvez choisir parmi ces différentes possibilités, notamment la SARL, l’EIRL, la SA, la SASU…

Lorsque vous avez défini le statut juridique de votre entreprise, vous devez vous rendre auprès de l’INSEE pour y obtenir un numéro d’immatriculation ou un SIRET afin de pouvoir démarrer votre activité. Consultez le site extrait-de-kbis.net pour commander votre Kbis. La présentation de document est essentielle pour ouvrir un compte bancaire professionnel.

D’après la loi du 21 juin 2004, il est indispensable de créer des mentions légales pour votre site e-commerce. Vous devez aussi rédiger une Condition Générale de Vente et effectuer une déclaration auprès de la Commission nationale de l’information et des libertés.

Depuis la promulgation de la loi sur la rgpd, il est également obligatoire d’informer les clients sur le traitement de leurs informations personnelles et de garantir la protection des données sur votre site e-commerce.

Rédiger le cahier des charges

Le cahier des charges est un outil essentiel pour donner vie à votre projet. Il vous permet d’avoir entre les mains une ligne directive qui détaille toutes les étapes à suivre dans la phase de conception de votre site e-commerce. Avant d’élaborer le cahier des charges, il est important de réfléchir sur les points suivants !

Le design du site e-commerce

Il est primordial de créer des interfaces attrayantes pour accroître le taux de conversion. Pour que le site e-commerce soit ergonomique, il est indispensable de concevoir la maquette des pages. Vous pourrez ainsi catégoriser le contenu du site en plusieurs rubriques.

La création d’une charte graphique est aussi un élément qui a une grande importance pour faciliter la visite du site e-commerce. Optez pour des nuances de couleurs attractives.

La logistique

Créer une boutique en ligne implique toute une variété de tâches en backoffice :
  • trouver un fournisseur ;
  • créer les fiches-produits ;
  • gérer le stock ;
  • mettre à jour le catalogue en ligne ;
  • gérer le paiement en ligne ;
  • assurer le service après-vente ;
  • etc.

Vous devez aussi mettre en place une stratégie pour augmenter le trafic sur le site e-commerce grâce au référencement naturel et à la publicité.

Préparer la logistique

La logistique est l’un des points qui garantissent le succès d’un site e-commerce. L’une des premières choses que vous devez faire consiste à prendre contact avec des fournisseurs qui pourront vous permettre de constituer un stock avant de lancer le site e-commerce. Il est préférable d’établir un contrat pour déterminer toutes les conditions d’achat. Soyez attentif lorsque vous calculez votre marge bénéficiaire, vous devez également inclure dans vos dépenses les points tels que le transport et le conditionnement des produits.

Lorsque vous avez réalisé l’approvisionnement pour votre boutique en ligne, la prochaine tâche à faire consiste à élaborer les fiches-produits de chaque article. Pour accélérer la rédaction des descriptions des produits, il est tout à fait possible de confier cette tâche à un prestataire de services.

Préparez également tous les supports pour la communication. Vous devez mettre en place un service clientèle qui orientera les clients en cas de besoin. La création d’une adresse mail et l’ouverture d’une ligne téléphonique sont également indispensables pour rester en contact avec les clients.

Concevoir le site e-commerce

La conception du site e-commerce est une phase cruciale dans la concrétisation de votre projet. Pour que le travail soit de qualité, il est essentiel de bien choisir le prestataire de services qui sera chargé du développement du site e-commerce.

Ce professionnel devra disposer des compétences requises pour réaliser les missions suivantes :
  • assurer le côté technique ou être capable de créer un système pour gérer les commandes et le paiement ;
  • prendre en charge la conception du design du site e-commerce, notamment la création de l’identité visuelle de la plateforme en ligne ;
  • créer les mentions obligatoires, les cookies, la condition générale de vente…

Vous devez également trouver un prestataire de services qui s’occupera de la maintenance du site e-commerce et de la mise à jour des données qui sont publiées.

Avant de se lancer dans la conception du site, il est important de choisir un nom de domaine. Choisissez une dénomination simple et originale pour que le nom de domaine soit facile à retenir. Faites appel à un professionnel pour vérifier la disponibilité du nom de domaine.

Lancer une campagne de communication

Pour booster votre activité, vous devez consacrer un budget pour la mise en œuvre d’une campagne de communication. Vous pouvez choisir la stratégie d’e-marketing selon votre budget.

La création d’un blog est une option intéressante pour faire connaître votre activité, mais aussi contribuer au référencement naturel du site e-commerce.

Vous pouvez aussi vous fier au succès des réseaux sociaux pour attirer les internautes sur votre site e-commerce. Il existe aujourd’hui un large choix de supports où il est possible de cibler différents profils de clients.

La campagne d’e-mailing fait aussi partie des moyens efficaces pour emmener des clients sur votre site e-commerce. En augmentant le trafic sur votre site, vous disposez de tous les atouts pour augmenter les ventes.

Créer une entreprise de e-commerce nécessite l’allocation d’un budget. Prévoyez l’élaboration d’un business plan dans le cas où vous envisageriez de contracter un prêt auprès d’un établissement bancaire. Ce document permettra à la banque de savoir votre projet.

News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *