Éviter les arnaques en ligne : 9 règles à suivre absolument !

Grâce à Internet et ses multiples atouts, nombreux sont ceux qui ont vu leur quotidien changer de manière plutôt radicale. L’un des atouts indéniables de cette solution demeure bien évidemment la réalisation des courses et divers achats en ligne. En effet, pour pouvoir par exemple refaire le plein de provisions, il suffit désormais de parcourir la liste des produits disponibles sur un site marchand, de sélectionner ceux dont on a besoin et de valider ensuite sa commande par un simple appui sur un bouton. Toutefois, pour éviter les arnaques en ligne et ainsi perdre malencontreusement son argent, il est indispensable de prendre certaines précautions. Voici quelques règles à suivre pour ne pas se faire rouler en ligne !

Les achats en ligne, une solution qui présente bien des risques

Dans la mesure où presque tout le monde effectue désormais ses achats en ligne, les paiements s’effectuent aussi en quelques clics en ligne. Fini donc les chèques à signer ou l’argent à retirer du DAB lorsqu’on veut acquérir des articles ou des produits. Maintenant, pour effectuer vos différents achats, vous pouvez scanner les codes barres sur votre smartphone ou taper sur quelques touches et c’est parti !

Cette puissance incroyable entraine toutefois de multiples dangers pour les acheteurs en ligne. À partir du mois de novembre 2017, le commerce en ligne dépassait le milliard de dollars par jour. Les importantes transactions qui s’effectuent en ligne attirent donc bien évidemment les requins sous la forme de hackers, de voleurs, de cybercriminels et d’artistes du scam. Par le biais de multiples pratiques illégales, ces requins pensent qu’ils peuvent avoir une part du gâteau, surtout lorsque tant de personnes font preuve d’une grande imprudence durant la réalisation de leurs achats en ligne.

Pour se prémunir contre les dangers du shopping en ligne, les consommateurs doivent alors connaître les risques et mettre en place les protections nécessaires.

Si vous faites preuve d’une vigilance constante et suivez les conseils ci-dessous, vous pouvez rester en sécurité en ligne et acheter en toute quiétude tout ce qui vous plaît.

Utiliser le Wi-Fi personnel de votre smartphone plutôt que le Wi-Fi public

Si vous êtes dehors et que vous voyez quelque chose en ligne que vous voulez absolument acheter avant d’être rentré chez vous, activez d’abord le réseau Wi-Fi de votre téléphone. Le Wi-Fi public est à proscrire, car il a le minimum syndical en termes de protocoles de sécurité, si bien que tout pirate digne de ce nom peut en outrepasser la sécurité et commencer à voir tout ce que vous regardez, achetez et envoyez par email. Ceci prend évidemment en compte vos informations financières. Votre propre connexion est en revanche cryptée, ce qui signifie que quelqu’un de l’extérieur peut voir que vous êtes connecté à Internet, mais rien de plus.

Trouver le « cadenas » ou trouver un autre endroit pour faire vos achats 

Avant toute chose, il faut noter à ce niveau qu’un numéro de carte doit être indiqué sur une page sécurisée. Afin d’éviter que le numéro en question soit intercepté par un tiers, il faut également que ladite page soit chiffrée. Pour reconnaitre une page sécurisée, il suffit de se référer au sigle « HTTPS:// ». Ce dernier est une partie si familière des sites web que nous la remarquons à peine quand nous nous inscrivons. Les sites qui utilisent une sécurité de haut niveau ont une icône de cadenas à côté, assurant ainsi qu’un certain niveau de cryptage est inclus ce qui rend sécurisé l’usage de votre carte de crédit. Si vous ne voyez pas l’icône, vous jouez aux dés vos informations financières. Pour bénéficier du maximum de sécurité, vous pouvez aussi activer votre VPN si vous disposez d’un abonnement à ce type de services. Soulignons par ailleurs qu’il est déconseillé de faire transiter son numéro de carte bancaire par le biais de mails ou d’un simple formulaire de contact. L’idéal serait en outre que le vrai numéro de votre carte de crédit ne transite jamais sur Internet.

Garder vos cartes de débit pour vous-même 

Les cartes de débit sont faites pour des transactions en personne où vous pouvez clairement voir le montant facturé et obtenir un reçu. Lorsque vous utilisez une carte de débit en ligne, vous prenez le risque que vos informations de compte bancaire soient prises et utilisées à des fins malhonnêtes pendant plusieurs heures ou même plusieurs jours avant que vous identifiiez le coupable. Et même alors, c’est un processus pénible pour faire annuler les transactions et faire revenir l’argent sur votre compte.

Si vous vous êtes déjà fait voler une carte, vous savez que la plupart des banques ne remettront pas l’argent avant plusieurs jours, ce qui pourrait coûter cher à vos finances si d’autres factures s’enchaînent. Les cartes de crédit et autres méthodes de paiement comme PayPal sont rodées pour combattre les intentions frauduleuses. Ils ont également des experts pour garder un œil sur vos comptes à la recherche d’activités suspectes. Quand elles sont repérées, le remboursement est immédiat.

Investir dans un scanner de virus en ligne 

Contrairement à un logiciel antivirus traditionnel qui protège votre appareil des parasites, un scanner de virus en ligne est une application web qui peut être utilisée dans votre navigateur pendant que vous interagissez sur des sites web, notamment lors des paiements.

Rester avec des marques fiables 

Si vous en avez la possibilité, optez pour la réalisation de vos achats en ligne sur des sites marchands qui disposent d’une excellente renommée.

C’est le cas par exemple du site Amazon qui fait depuis quelques années beaucoup de business. Ceci s’explique par le fait que les gens font confiance à cette marque. Pour cela, ils n’hésitent pas à lui confier leurs informations financières les plus importantes. Dans la mesure où ils ne sont jamais déçus, ils font part de leurs expériences à leurs proches ou à leurs amis, qui eux aussi décident d’y faire leurs achats. En dehors d’Amazon, il existe bien évidemment d’autres sites marchands qui sont très fiables.

Pour les reconnaitre, vous devez dans un premier temps prendre le soin de vous assurer que les conditions de vente ainsi que les mentions générales sont accessibles. L’adresse physique de l’entreprise à laquelle appartient la plateforme devra elle aussi être indiquée clairement. Vérifiez également qu’un moyen de contact (mail ou téléphone) est disponible. Si vous avez par ailleurs quelques doutes sur la fiabilité d’une marque, n’hésitez pas à contacter son service clientèle sous le prétexte de vérifier par exemple la disponibilité de certains produits. En outre, si vous n’avez jamais entendu parler d’une marque lors d’un achat qui semble être une vraie affaire, faites vos recherches avant d’acheter. Vous pouvez également recueillir des avis en effectuant des recherches avec le nom de la marque.

Activer 3D Secure

Dans l’optique de réduire au maximum les problèmes de sécurité, les organismes bancaires se sont à plusieurs reprises penchés sur la question. Afin de permettre aux internautes de réaliser en toute sécurité leurs diverses opérations, la majorité des cartes (Visa, Carte bleue, MasterCard) ou des banques proposent désormais diverses solutions de sécurisation dont l’une des plus connues est : 3D Secure. Ce dernier est en réalité un protocole de paiement sécurisé sur Internet. Il faut préciser que toutes les banques n’offrent pas le même modèle de sécurisation. Pour connaitre le type de sécurisation que votre carte propose, l’idéal serait de vous adresser à votre conseiller. Ce dernier pourra également vous donner des conseils sur la manière la plus adéquate de l’activer avant de passer à la réalisation des achats en ligne.

Opter pour l’utilisation d’une carte prépayée

Si vous ne disposez pas d’un compte bancaire, d’une carte et que vous ne tenez pas à voir vos numéros circuler sur le Net, l’idéal serait de vous tourner vers l’achat d’une carte de crédit prépayée. Ce type de cartes qu’il est aussi possible d’utiliser au sein des boutiques de rue peuvent être créditées du montant de votre choix avant toute utilisation. Pour vous procurer une carte prépayée, vous pouvez opter pour un achat en ligne ou un achat en espèces dans l’un des points de vente qui se trouvent près de chez vous. Il faudra en revanche payer certains frais. Il peut être question d’un montant préalablement fixé sur la gestion ou de certains montants durant la recharge ou lors des transactions.

Recourir à une e-carte ou une carte visuelle

À l’instar des cartes prépayées, la carte virtuelle ou la e-carte est proposée par presque tous les établissements bancaires en France. L’avantage indéniable de ce type de carte réside dans le fait que l’on peut créer avant ses achats en ligne, des numéros de carte virtuelle à chaque paiement. Même si les frais sont plutôt moindres, ce service est en général payant. La procédure à suivre pour la création des numéros virtuels peut quant à elle être effectuée par le biais d’une interface spéciale que met en place la banque. Pour en savoir plus sur cette solution, adressez-vous simplement à votre conseiller bancaire.

Surveiller ses comptes

Si vous avez décidé d’effectuer vos achats en ligne avec votre vrai numéro de carte bancaire, alors il convient d’effectuer certaines vérifications une fois le paiement effectué. À ce niveau, vous devez vous assurer que le montant qui a été débité correspond bel et bien à celui de votre commande auprès du commerçant. Vérifiez également que tous les débits sur votre compte en ligne ou vos relevés bancaires correspondent réellement aux différents achats que vous avez réalisés. Si tel n’est pas le cas, contactez au plus tôt votre banque afin d’obtenir des explications. Cette démarche doit être effectuée dans les meilleurs délais si vous tenez à faire annuler un paiement ou alors à procéder à la résiliation d’un récurrent paiement.

Manuel
News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *