Faire réparer un smartphone : quatre conseils et astuces utiles !
L’écran de votre téléphone est-il fissuré ou cassé ? Est-ce la tactile qui ne marche plus ? Votre batterie se décharge-t-elle très vite ? Ou y a-t-il plutôt un faux contact avec le câble d’alimentation ? Quel que soit le problème que vous rencontrez avec votre smartphone, plutôt que de l’abandonner au fond de votre tiroir, vous pouvez essayer de le faire réparer. Non seulement cela vous reviendra moins cher, mais vous pouvez aussi le revendre après réparation dans le cadre par exemple du rachat d’un nouveau mobile. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques conseils et astuces utiles pour faire réparer votre smartphone.

Réparation à 0 € grâce à la garantie ou l’assurance

Sur un smartphone, l’élément le plus fragile est bien entendu l’écran. En effet, lorsque vous acquérez votre mobile flambant neuf, que ce soit dans un magasin ou sur un site de vente en ligne fiable, une garantie-constructeur vous assure son bon fonctionnement. Cette garantie, vous pouvez la faire jouer auprès du vendeur lorsqu’une panne se relève sans la moindre raison. Ce dernier ou le fabricant lui-même prend alors en charge sa réparation, et ce, sans vous soutirer un kopeck. Généralement, la garantie couvre une période de 24 mois, excepté les iPhone où Apple propose 12 mois.

Par ailleurs, soulignons que d’autres pièces comme la batterie peuvent avoir une garantie moins importante. Les accessoires aussi ne sont toujours pas pris en compte. D’où l’importance de prendre le temps de bien lire les CVG ainsi que les conditions de la garantie !

Précisons pour finir que la garantie ne fonctionne pas en cas de chute, de plongeon involontaire ou de toute autre panne liée à l’imprudence de l’utilisateur. Cependant, vous pouvez continuer à bénéficier de réparations gratuites ou ‘‘moins chères’’ si vous avez entre temps souscrit à une garantie complémentaire. En effet, certains constructeurs comme Apple (Apple Care+) et Samsung proposent leurs propres garanties. Vous pouvez aussi bénéficier de ces types de garanties chez les opérateurs télécoms et magasins auprès desquels vous vous êtes procuré votre mobile.

Important : La somme mensuelle à verser dépend de la valeur du smartphone et des garanties concernées : vol, bris d’écran, dysfonctionnement de la tactile, plongeon, oxydation, etc.

Réparation en boutique

Même si votre garantie n’est plus valable, vous pouvez toujours faire réparer votre mobile en vous rapprochant des nombreux boutiques et magasins spécialisés. Très pratique, vous pouvez par exemple laisser votre téléphone pour une réparation d’écran avant d’aller en ville faire vos courses. 60 minutes après, vous avez à nouveau votre téléphone bien fonctionnel. Au cas où le réparateur n’aurait pas des pièces de rechange, il peut vous proposer de revenir tel jour ou à telle heure dans la journée pour récupérer votre smartphone. L’avantage principal avec ce type de solution vient de la confiance avec une présence physique, ce qui bien sûr représente une meilleure garantie sur la réparation.

Toutefois, précisons qu’il ne suffit pas de déposer le téléphone pour revenir le chercher après réparation. En effet, dès que vous finissez de souligner le problème qui se pose avec le mobile, demandez un devis. Une fois le contrat signé et la réparation effectuée, n’oubliez pas de demander une facture pour preuve en cas de problèmes ultérieurs. Et si le prestataire est sérieux, une garantie d’au moins 12 mois devrait être appliquée à la réparation.

Important : Pour des raisons de sécurité, faites toujours réparer votre smartphone dans un magasin de la marque ou dans un magasin agréé par le constructeur.

Combien ça coûte ?

Généralement, il faut compter entre 50 et 300 € pour le remplacement d’un écran cassé ou fissuré. Tout dépend de la marque et du modèle de smartphone que vous avez.

Au cas où votre téléphone aurait pris l’eau, il faut prévoir entre 50 et 90 € pour une désoxydation. Par contre, pour remplacer votre bouton d’accueil, le lecteur SIM, le micro ou encore le haut-parleur de votre smartphone, le budget de réparation peut osciller entre 50 et 80 € en fonction des modèles.

Certains réparateurs agréés ou non agréés vous proposent aussi :

  • la réparation d’écouteur interne, de connecteur de charge ;
  • le remplacement de certains capteurs photo, de batterie ;
  • etc.

Pour ce qui est du prix, disons qu’il n’est pas standard. C’est variable non seulement selon la marque et le modèle de votre smartphone, mais également selon les réparateurs.

Réparation via les sites internet spécialisés

Oui, on fait tout par internet aujourd’hui. Tout, même quand il s’agit de réparer un téléphone défectueux. En effet, de nombreux sites aujourd’hui vous proposent ce service grâce à un système sophistiqué d’envoi et de récupération du smartphone devenu inutilisable. Mais, avant de vous y lancer, prenez le temps de vérifier le sérieux du site en consultant les avis sur internet. De même, faites beaucoup attention aux frais (notamment si votre téléphone revient intact, c’est-à-dire non réparé), sans compter les risques de pertes ou de vols durant le transport.

Avec un site majeur comme Mistergenius, spécialisé en réparation d’un smartphone Samsung, il est clair que vous ne serez pas confronté à ces genres de situations. Il vous y est proposé un service de diagnostic bien rodé, une prise en charge correcte, un paiement 100 % sécurisé et une garantie sur la réparation.

Réparation par soi-même

Vous êtes courageux et avez aussi des talents de bricoleur ? Alors, bien sûr que vous pouvez essayer de réparer votre smartphone par vous-même ! Pour y arriver, voici comment vous pouvez vous y prendre.

L’identification

Pour être sûr que la réparation de votre smartphone se fera dans les meilleures conditions, vous devez avant tout commencer par identifier la marque, mais aussi le modèle de votre téléphone. Sans cette étape préalable, il est clair que vous ne pourrez pas vous orienter vers le bon guide de réparation-téléphone.
Sur la plupart des téléphones mobiles, le logo du fabricant apparaît sur la face avant. Mais, sur certaines nouvelles générations de smartphones, il apparaît plutôt sur la coque arrière. Après cela, il faut également identifier avec exactitude le modèle de votre téléphone. Celui-ci, vous le trouverez sur la coque arrière, derrière votre batterie ou encore dans le menu « informations » de votre téléphone. Cependant, une éventuelle confusion peut survenir, cela du fait que les constructeurs pour la plupart sortent des mises à jour de leur modèle au fil des années. Les changements physiques étant moindres, il peut alors bien y avoir une confusion.

Si nous jugeons primordiale l’identification du modèle de votre téléphone mobile, c’est justement parce que les pièces détachées pour smartphone ne sont pas compatibles entre elles, même au sein de la même marque. Il faut donc nécessairement arriver à identifier la marque si vous voulez faire les choses au mieux. Pour tout pour achat correct de matériel, vous avez intérêt à faire vos opérations sur le site www.mistergenius.be.

Le diagnostic

Le diagnostic est primordial pour déterminer avec précision le souci avec le smartphone. Par exemple, il ne faut pas confondre l’écran du téléphone avec la vitre de protection. D’ailleurs, c’est celle-ci qui est endommagé dans la majorité des cas. Pour en avoir la certitude, il faut procéder à un diagnostic. Le téléphone a un problème d’autonomie ? D’office, on sait que c’est de la batterie que provient cela, surtout si votre téléphone est déjà vieux de 2 ou 3 ans. Votre téléphone a plutôt été victime d’un plongeon ? Il existe sur le net des astuces rapides pour vous assurer qu’il ne connaîtra pas un dysfonctionnement permanent. Si le téléphone ne s’allume plus suite à cette mésaventure, alors c’est bien plus grave. Il vous faut, sauf si vous avez les connaissances techniques nécessaires, faire appel à un professionnel. L’important est de ne pas prendre des risques, car vous pouvez bien vous tromper dans les pièces de rechange à acheter. Et nous savons tous que cela ne vous rendra pas service, car vous finirez certainement par dépenser doublement.

Pour récapituler, c’est le type de panne que vous rencontrez avec votre smartphone qui détermine sa facilité de réparation. Plus la panne sera grande, plus vous risquerez de vous tromper.

Le mode d’emploi

Ce n’est pas parce que je suis arrivé à réparer un smartphone Huawei que j’y arriverais forcément avec un iPhone. Autrement dit, la manière par exemple de procéder au remplacement d’un écran ou d’une batterie est différente sur chaque smartphone. Pour donc être certain que vous ne vous trompez pas dans les manipulations, vous pouvez suivre un tutoriel ou un mode d’emploi qui vous explique clairement comment vous parviendrez à vos fins. Et avec internet aujourd’hui, c’est devenu plus facile. YouTube, plus sûr et plus connu, est le support par excellence à partir duquel vous pourrez accéder à un large catalogue de vidéos didactiques.

Les outils

Sauf si vous en êtes vous déjà servi pour faire vos preuves, il est clair que les outils que vous disposez présentement dans votre tiroir n’arriveront pas à faire l’affaire. En effet, les procédures de montage varient selon les constructeurs, et les vis aussi peuvent changer radicalement d’un modèle à un autre. D’où l’importance de disposer de l’attirail nécessaire, d’outils en plastique (pour ne pas endommager les composants) ou encore d’une ventouse, nécessaire lorsqu’il s’agira de démonter une vitre !

Avec environ une quinzaine d’euros, vous pourrez vous acheter sur Amazon des kits compatibles avec votre smartphone. Un investissement qui n’est pas moins nécessaire, surtout si vous désirez réellement procéder vous-même à la réparation de votre cher smartphone.

Sécurité et précautions

Respecter quelques règles de sécurité s’avère une nécessité lorsque vous entreprenez de réparer un smartphone. Car une toute petite négligence peut entraîner un accident. Les règles ci-dessous peuvent vous être utiles.

Créer un environnement adéquat

Réparer un smartphone, nous le savons tous, est un travail stressant, même pour les professionnels. Raison de plus donc pour travailler dans un environnement adéquat. En effet, commencez par dégager l’endroit où vous pensez vous installer pour travailler et assurez-vous qu’il est calme, bien éclairé et surtout oxygéné. Ensuite, installez tous les outils de travail en vous assurant qu’ils sont à portée de main.

Utiliser les outils adéquats

Voulez-vous changer l’écran ou la tactile de votre smartphone ? Ou s’agit-il plutôt d’un dysfonctionnement avec le bout de charge ? Quel que soit le problème, vous devez avant de commencer rassembler tous les outils nécessaires. Autrement dit, vous devez avoir tous les outils adaptés à votre téléphone, plus spécialement ceux indispensables pour procéder à sa réparation. Travailler avec des substituts peut vous causer d’autres problèmes. Par exemple, nous savons tous que pour ouvrir une tête de Phillips, vous aurez besoin d’un tournevis cruciforme. L’ouvrir avec un tournevis à fentes risque de l’endommager ; il vaut mieux donc ne pas essayer. Par ailleurs, évitez aussi de séparer le couvercle avant ou arrière d’un combiné avec l’ongle de votre pouce. Pour y arriver, servez-vous plutôt d’un ouvre-porte de smartphone en plastique, sinon vous risquez de vous blesser au pouce. Un incident qui sans doute vous empêchera de continuer le travail !

Avoir une protection ESD

En définition « décharge électrostatique », l’ESD est le flux soudain de l’électricité entre deux objets électriquement chargés. Définir exactement l’intensité de ce courant serait une utopie parce qu’en réalité, elle varie d’un appareil à un autre. Tout dépend aussi de la personne, c’est-à-dire de combien elle peut l’absorber. Si parfois vous ne ressentez rien du tout, il peut toutefois arriver que cela vous donne une sensation de picotement, ou vous étourdisse. Tout ceci pour dire qu’il est important d’utiliser une protection pour les décharges durant la réparation d’un smartphone. Un bracelet antistatique par exemple pourrait faire l’affaire. Il sert à éliminer du corps humain toute accumulation d’électricité statique. Aussi, est-il possible d’utiliser des gants antistatiques, un tapis antistatique ou des outils antistatiques.

Mettre toutes les petites pièces dans un plateau pendant la réparation

Un plateau, un conteneur… vous avez le choix. L’important est de rassembler dans un même endroit chaque pièce que vous détachez. Surtout, disposez-les séparément de sorte à ne pas avoir à commencer par les chercher lorsque viendra le moment de remonter l’appareil. Une chose est claire, toutes les pièces que vous démontez seront à remonter (excepté bien sûr celle défectueuse). Travaillez donc avec minutie.

Prendre soin des pièces délicates

La majorité des pièces dans un smartphone sont délicates. Par conséquent, vous devez aussi les traiter avec délicatesse. Cela dit, évitez toute tentative d’extraction forcée. En le faisant, vous risquez d’endommager la pièce concernée ou même la carte mère. De même, assurez-vous ne pas avoir d’objet métallique tranchant lorsque vous manipulez l’écran LCD ; un risque de casse ou de rayure étant possible.

Savoir utiliser les équipements de chauffage

Fer à souder, poste de reprise, pistolet à air chaud, etc. sont des équipements utilisés manuellement lors de la réparation d’un smartphone. L’utilisateur, pour éviter ou limiter au maximum les risques de brûlures, doit de ce fait s’en servir avec précaution. Sinon quelques secondes d’inattention seulement, et bienvenue dira-t-on aux dégâts. Soyez donc le plus vigilant possible pendant que vous utilisez ces outils et concentrez-vous à 100 % sur votre travail. Si vous avez un liquide inflammable comme l’IPA sous la main, vous devez prendre encore plus de précautions, car les risques d’incendie sont élevés en cas de contact avec l’un des appareils de chauffage sus cités.

Nous y sommes ! Vous connaissez désormais toutes les pistes envisageables pour faire réparer ce smartphone que vous avez laissé au fond de votre tiroir depuis quelques mois. Si cet article vous a été utile, n’oubliez pas de nous le dire dans les commentaires.

Manuel
News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *