Home Photos La photographie et la pêche

La photographie et la pêche

par Manuel

Aujourd’hui la pratique de la pêche s’effectue de plus en plus en no-kill, c’est-à-dire que les pêcheurs remettent leur poisson à l’eau. Afin de garder un souvenir de leur prise, le poisson à le droit à une séance photo digne de vrai top modèle pour certains, car les appareils photos utilisés avoisinent les budgets de 1000€ voir plus pour les vrais passionnés de photographie.

Avoir le bon appareil photo

En effet, certains pêcheurs de carpe appelés aussi carpiste utilisent des appareils photos reflex de très haute qualité, parmi les marques qui dominent le marché on retrouve :

  • Canon
  • Nikon
  • Fuji
  • Sony

L’utilisation de tel appareil photo est normalement réservé pour des photographes avertis. Si les pêcheurs utilisent ce type d’appareil photo c’est qu’ils souhaitent graver ce moment parfois avec des poissons trophées de manière efficace et de très bonne qualité.

C’est un peu comme lorsque vous partez en voyage, et que vous utilisez votre smartphone, sauf que vous avez réglé la qualité au minimum avant de partir en vacances pour prendre une photo et que vous avez oublié de remettre en haute qualité. Résultat vos photos sont jolis sur votre smartphone mais sur un grand écran ou lors d’un développement celles-ci deviennent toutes pixélisées.

Alors surtout pour éviter ce genre de désagrément, avant de lancer le premier shoot, vérifiez toujours vos réglages.

Alors pourquoi la photographie et la pêche vont souvent ensemble ?

Pour pouvoir pratiquer la pêche de la carpe ou des carnassiers il faut être patient, voir très patient encore une fois pour les carpistes qui eux restent parfois plusieurs jours au bord des lacs sur les berges. Quand on lit certains récits ou que l’on regarde certaines vidéos, on s’aperçoit qu’ils peuvent passer plus de 48h en pleine nature et parfois pour pas beaucoup de touches (voir pas du tout). Ce qui laisse largement le temps de profiter de la nature et d’autres activités comme la photographie. En effet, la nature est un véritable terrain de jeu pour tout photographe tellement elle a de choses à nous montrer quand on la regarde. Les premières photos seront alors bien souvent des photos de nature « morte » ou des couchers de soleil car ce sont les plus simples à réaliser.

Cependant au fil du temps votre technique va s’aiguiser et vous allez alors devenir un peu plus pointu dans la photographie. Vous pouvez aussi peaufiner votre technique, avec cet article pointu sur la photographie à la pêche. La chance encore une fois des pêcheurs c’est de pouvoir capturer l’instant que la plupart des photographes amateurs auront du mal à prendre. En effet, voir une biche et un faon venir boire sur le bord du lac à 6h00 du matin lorsque qu’aucun bruit or ceux de la nature est perceptible. Et mis à part si vous avez dormi au bord du lac, il y a peu de chance d’être là ou bon moment. Quand je parle d’être là au bon moment il en va de soi que je parle de hasard. Un photographe amateur arrivera à prendre plus ou moins n’importe quel cliché à partir du moment où il est patient et dispose de temps devant lui.

Se photographier seul avec son poisson

Se photographier seul avec son poisson relève parfois du vrai défi. Il faut s’assurer que le cadrage de la photo est parfait afin d’être sûr qu’au moment du déclenchement vous êtes bien présent dans l’objectif. L’utilisation d’un trépied est quasiment obligatoire, à moins que vous souhaitiez mettre votre reflex à même le sol ou sur un rocher.

La mise au point s’effectue alors en amont de la prise de vue, laisser une trace sur le sol au niveau de l’emplacement de la mise au point vous permettra surement de mieux vous placer.

Enfin pour finir, vous pouvez déclencher la prise de vue, en mettant un minuteur. Par contre votre poisson a intérêt à se montrer compréhensif. L’utilisation de télécommande Bluetooth peut s’avérer très utile afin de déclencher la photographie au bon moment.

Pour finir, sachez que comme tout la photographie est une question de patience et d’entrainement. Alors si vous n’arrivez pas à prendre en photo votre poisson et que cela vous tient à cœur de garder un souvenir, n’oubliez pas de lancer une séquence vidéo afin d’être sûr d’avoir capturé le bon moment.

Articles Similaires

Laissez un commentaire