Home Actualités Le digital, solution de croissance pendant la crise ?

Le digital, solution de croissance pendant la crise ?

par Manuel

La pandémie liée au Coronavirus a fini par déboucher sur une crise économique sans précédent. À l’instar d’autres pays, la France n’a pas été épargnée. Fortement impactées, de nombreuses entreprises françaises sont néanmoins parvenues à se maintenir à flot. Comment ? Simplement en mettant en place des stratégies digitales efficaces ! 

Quand le Coronavirus paralyse l’économie française

En 2020, le produit intérieur brut (PIB) français a perdu 8,3 points. Cette forte récession s’explique principalement par la fermeture des commerces, les nombreux confinements et l’entrée en vigueur des restrictions des déplacements. Piégées par la mort clinique du commerce physique, les entreprises n’ont pas eu d’autre choix, si ce n’est accélérer la digitalisation de leurs services.

L’objectif ? Booster les ventes sur internet afin de pallier le manque à gagner. Et comme l’explique Netinshape, les entreprises ont massivement investi dans le digital afin atteindre leurs objectifs commerciaux. Mais au-delà de l’aspect purement économique, nombre d’entre elles ont réussi à préserver leur compétitivité.

Quand le digital vient à la rescousse des entreprises françaises 

Avec le confinement, les consommateurs se sont naturellement rués sur les boutiques en ligne. En 2020, l’e-commerce français a connu une forte croissance, pour atteindre un chiffre d’affaires de 112 milliards d’euros (+8,5 %). En temps de crise, le digital est devenu le premier moteur de croissance des entreprises. 

Mais comment les entreprises ont-elles réussi à attirer les clients ? Quelles stratégies ont-elles privilégiées pour générer des leads ?  Comment sont-elles parvenues à attirer les bons visiteurs sur leurs boutiques en ligne ?

Ces stratégies digitales utilisées par les entreprises

Bien conscientes des enjeux de l’e-commerce, les entreprises n’ont pas eu d’autre choix que de muscler leurs stratégies de marketing digital. Pour augmenter leur trafic organique, pour réduire leur budget marketing et pour communiquer efficacement, elles ont eu recours à ces leviers :

La puissance du référencement naturel (SEO)

Le référencement naturel désigne l’ensemble des techniques pour optimiser un site internet afin d’augmenter son positionnement sur les moteurs de recherche, mais plus spécifique sur Google. Ce dernier est utilisé par plus de 90 % des internautes français. En étant mieux visibles dans les résultats de Google, les entreprises sont parvenues à obtenir un trafic qualitatif, à générer des leads et à gagner en visibilité. Et en améliorant leur SEO, les marques en ont profité pour booster leur notoriété. 

Acquérir rapidement du trafic grâce au référencement payant (SEA)

Le référencement payant consiste à acheter des emplacements publicitaires sur Google. L’objectif ? Apparaître avant les résultats organiques en se positionnant sur des mots-clés spécifiques. En achetant le bon volume d’annonces publicitaires, les boutiques en ligne ont rapidement acquis du trafic afin d’accélérer leur taux de conversion. En complémentarité au SEO, le SEA est très utile pour booster ses ventes sur un court laps de temps.

L’inbound marketing pour attirer de nouveaux clients

L’inbound marketing est la stratégie qui permet d’attirer des clients en leur proposant des contenus hautement qualitatifs. Articles de blog, livres blancs, avis d’experts, interviews, etc., sont tant de contenus que l’on peut utiliser pour apporter des réponses pertinentes à ses cibles. Séduites par le savoir-faire de l’entreprise, les prospects se transforment rapidement en client. Durant la crise, l’inbound marketing a permis aux entreprises d’efficacement développer leur visibilité.

Articles Similaires

Laissez un commentaire