Les foyers français n’hésitent pas à s’endetter pour se procurer des produits high-tech !

Souhaitez-vous acheter des produits high-tech ? Mais vous éprouvez des difficultés à arrondir vos fins de mois à cause de vos dépenses excessives ou vos revenus restreints. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul dans cette situation en France. De nos jours, les crédits sont devenus si faciles. Eh bien, les Français en tirent réellement profit. C’est à juste titre que les foyers français n’hésitent pas à s’endetter pour se procurer des produits high-tech. Un constat se dégage à savoir que la moitié des crédits des Français sont affectés au shopping et que plus de 1400€ par an et par français sont consacrés aux produits high-tech !

Au vu de la récession budgétaire que vivent les foyers Français, il n’est pas toujours facile d’acquérir des produits high-tech. Vous avez ainsi la possibilité de demander un crédit à la consommation auprès d’une banque.

  1. La nouvelle dynamique du crédit à la consommation en France

En effet, les ménages Français ont été secoués par la crise financière de 2018. Mais depuis quelque temps, leur santé financière accuse une nette amélioration. Cette transmutation s’explique d’ailleurs par la bonne dynamique du crédit à la consommation. Ce type de prêt favorise le financement des produits high-tech. Il a le mérite d’être accessible à tous. Certains ménages Français ont vite fait de lui attribuer le nom de crédit du shopping.

Si l’on s’en tient aux habitudes d’achats des ménages Français, force est de constater que les crédits à la consommation ont financé plusieurs besoins matériels. Désormais, les foyers Français sont libres de demander des prêts pour acquérir des produits high-tech.

Par ailleurs, il est important de rappeler que les crédits à la consommation profitent également aux banques et établissements financiers. L’on comprend dès lors pourquoi les banques augmentent leurs chiffres d’affaires grâce à la relation de confiance établie avec les ménages. Vous trouverez la liste des banques sur ce site. Une chose est sûre et certaine, le crédit à la consommation sera en constante hausse au vu de l’intérêt que les foyers Français accordent au financement des investissements importants.

  1. Crédit à la consommation : pour quel équipement high-tech ?

A l’heure de la pointe, les foyers Français ne rêvent que d’acheter des produits high-tech même lorsque les budgets sont serrés. Et personne n’ignore que ces articles de haute technologie ne sont pas toujours à la portée de tous. La question qui se pose est de savoir quels sont les appareils high-tech qui peuvent vous amener à demander du crédit à une banque ou un établissement financier. Il est clair que la plupart des ménages Français sont prêts à s’endetter pour acheter entre autres :

  • Télévision ultra-haute définition ;

  • Console de jeux ;

  • Smartwatch ;

  • Tablette tactile pour traitement des fichiers grand format par exemple ;

  • Vidéoprojecteur avec une technologie éco-responsable pour des parties de jeux vidéo ;

  • Smartphone proposant de vraies caractéristiques d’un ordinateur.

En tout état de cause, chaque prêteur souhaite rendre son foyer ultra connecté. Il vous revient tout simplement de choisir l’appareil high-tech qui vous convient. Vous trouverez sur Moneybanker.fr les montants du crédit et les délais de remboursement.

Différentes catégories du crédit conso

Vous n’avez pas besoin d’avoir un budget conséquent pour se procurer des produits high-tech de votre choix. Un crédit conso Plusieurs formes de crédit existent à cet effet.

  1. Prêt personnel

Si vous voulez financer vos achats high-tech, il serait mieux d’avoir recours au prêt personnel. Son capital se situe entre 5000 et 8000 euros. Vous êtes libre d’utiliser votre capital comme bon vous semble. Pas besoin d’apporter un justificatif de dépense pour en bénéficier ! Vous recevez un virement bancaire qui représente exactement le montant que vous avez demandé. Toutefois, le prêt personnel est attribué au huitième jour de la signature du contrat si et seulement si votre dossier de crédit a été accepté par la banque ou l’établissement financier. Rassurez-vous, le délai de remboursement du crédit perso est souple.

Afin de profiter de ce type de crédit, le demandeur a pour obligation d’élaborer un dossier de crédit. Cette étape est primordiale si tant est qu’elle permet de vérifier la conformité des documents contractuels et des pièces justificatives. Certaines banques autorisent la demande de crédit en ligne à travers un simulateur de prêt perso pour vos achats high-tech. Vous aurez d’ailleurs une réponse dans les plus brefs délais par rapport à votre demande. Au-delà du suivi personnalisé de votre requête, vous bénéficierez d’un accompagnement professionnel.

  1. Crédit renouvelable

Quand on parle de crédit renouvelable sans carte, on y voit un capital octroyé à une personne pour faire face aux dépenses inopinées et se procurer divers logiciels et accessoires. La somme demandée est disponible sur virement bancaire lorsque votre dossier est validé et après que le délai de rétractation soit expiré. L’argent est viré dans les 48 heures qui suivent la demande. Votre banquier reste et demeure la personne ressource pour l’octroi de ce financement.

En plus, les conditions d’obtention du crédit renouvelable sont simplistes. A titre de rappel, vous n’avez pas besoin de présenter un justificatif d’utilisation pour en bénéficier. Vous êtes libre de choisir la formule de financement adéquate grâce à la simulation de crédit. Pour cela, l’on distingue trois vitesses de remboursement qui varient selon leurs mensualités. Il y a tout d’abord la vitesse lente qui s’apparente à une mensualité tempérée qui se base sur la flexibilité du budget. Puis, vous avez la mensualité moyenne qui vise à équilibrer le financement et la durée de remboursement. Enfin, la vitesse rapide recherche un remboursement accélérée du capital. Cependant, vous avez la possibilité de demander une pause-mensualité.

  1. Crédit affecté

Encore connu sous la fameuse appellation de prêt affecté, il s’agit d’un type de crédit à la consommation qui est uniquement consacré à l’achat d’un produit high-tech dans le cas échéant. La spécificité du crédit affecté est que vous êtes tenu de rembourser uniquement lorsque le produit a été livré. Ce qui revient à dire que, le crédit à la consommation est annulé en cas de non livraison du bien. Attention, il est à signaler que l’argent octroyé ne peut être utilisé pour d’autres fins. C’est qui fait la différence avec les autres catégories de crédit conso qui constituent une réserve.

Très souvent, le produit concerné par le crédit sert de garantie. A ce niveau, le la capital convenu est directement versé au vendeur et non au prêteur. En France, cette catégorie de prêt porte le nom de « financement d’achats à tempérament ». L’inconvénient de cette subvention se situe au niveau du taux de remboursement élevé.

Conclusion

En définitive, le crédit est terminé lorsque vous remboursez votre achat. Certaines personnes estiment alors que la meilleure catégorie de crédit à la consommation reste et demeure le crédit affecté. L’emprunteur pourra rembourser le capital selon les mensualités et une durée déterminée. Reconnaissons que le crédit à la consommation a connu un succès qu’il devient très difficile de réglementer ce financement. Les habitudes d’achats des foyers français ont atteint la vitesse de croisière après la relance économique de 2015. La plus grosse crainte est que vous puissiez s’endetter et ne pas rembourser au bon moment. Par là, il est clair que vous ne devez pas demander un crédit si cela n’est pas nécessaire. Il serait encore mieux d’amasser ses économies pour acheter un produit high-tech que de s’endetter très vite.

News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *