Vendre ses produits sur internet : Comment ça marche ?

Avec le nombre sans cesse grandissant des internautes, il devient primordial de faire de l’outil internet son meilleur allié pour accroitre ses chiffres d’affaires. Ainsi, de plus en plus de personnes créent leur boutique en ligne. Cela leur permet d’écouler la totalité de leurs marchandises depuis leur maison. Cette nouvelle manière de vendre vous séduit, et vous aimeriez vous y lancer. Seulement, vous ne savez comment vous y prendre. Le produit intéressera-t-il les consommateurs ? Se vendra-t-il de façon rentable ? Comment faire face à la concurrence ? Ce sont autant de questions auxquelles vous aimeriez trouver les réponses. On vous donne dans cet article tous les conseils dont vous aurez besoin pour faire une vente en ligne sans problème.

Vendre sur internet : que dit la loi ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important que vous connaissiez les informations légales liées à la création et au fonctionnement d’une boutique en ligne. Il existe plusieurs précautions incontournables que vous devez prendre lorsque vous décidez de vendre en ligne. Il s’agit d’une activité qui est encadrée par le Code du Commerce, le Code du travail et le Code général des Impôts. En effet, cette forme de vente est comparable à un commerce de vente à distance (VAD). Par conséquent, il vous faut respecter les lois qui concernent la vente par correspondance.

Formalités auprès de la chambre du commerce

Vous devez enregistrer votre société sous la forme d’une entreprise individuelle classique ou auto-entrepreneur (SARL, SA, etc.). Sans cet enregistrement, la Chambre du commerce ne vous reconnait pas comme étant un commerçant. Il est conseillé d’opter pour un auto-entrepreneur. Cette option s’avère plus simple et ne coûte pas trop. Elle permet de payer les charges en fonction de vos revenus. On peut le devenir tout en étant salarié, retraité, étudiant, etc.

Conditions générales de vente

Vous l’avez déjà certainement lu sur de nombreux sites. Il s’agit du contrat tacite entre le commerçant et sa clientèle. En fait, vous et vos potentiels clients devez être d’accord avec les termes des conditions générales de vente. Ces dernières règleront toutes les modalités de la vente et détermineront les droits de chacune des parties (par exemple, les conditions d’expédition et de retour de la marchandise, les délais, les prix et les moyens de livraison, les modes de paiement, la garantie, les intérêts en cas de retard, le tribunal compétant en cas de litige, l’assistance téléphonique, l’email, le fonctionnement du logiciel de la boutique et ses compatibilités avec les OS, les droits d’auteurs, etc.). Toutefois, évitez d’afficher des clauses abusives, c’est-à-dire des clauses qui ne sont pas conformes à la loi.

Les mentions légales

Sachez que vous ne pouvez pas vendre en ligne de manière anonyme. Et n’importe quel visiteur ou client doit être capable de vous identifier et de vous contacter. Pour cela, il vous faut afficher certaines informations légales, à savoir :
  • Le nom de la société, l’adresse du siège, le pays ;
  • Le nom du gérant ;
  • Un ou plusieurs moyens de contact du marchand (Email, téléphone, Fax, formulaire, adresse postale…) ;
  • Le numéro de Kbis de la société si vous en avez un ;
  • Le capital de l’entreprise si vous en disposez un ;
  • Le nom de l’hébergeur du site.

Quelques critères à respecter

Techniquement, la vente en ligne est une forme de commerce très simple et pas du tout compliquée. Côté finance, elle ne demande pas que vous fassiez de grands investissements et peut être très rentable. C’est peut-être pour cela que certaines personnes pensent que la création d’une entreprise en ligne est très facile et qu’on peut rapidement avoir du succès d’un jour à l’autre. Ne tombez jamais dans ce piège en banalisant cette forme d’activité si vous voulez vraiment en faire votre gagne-pain. La leçon la plus essentielle à retenir est que, pour avoir des résultats satisfaisants avec les ventes sur internet, il faut une bonne planification et beaucoup d’effort. Il n’y a aucune parole magique pouvant vous permettre d’être riche rapidement ou sans effort. Le secret réside dans un travail sérieux avec un bon plan. Ce n’est qu’ainsi que vous pourriez atteindre vos principaux objectifs. Mais, pour garantir le succès de la vente, vous devez nécessairement considérer certains éléments.

La communication

C’est l’un des éléments essentiels à prendre en compte pour avoir le succès de la vente en ligne. Il vous faut faire connaitre votre entreprise et les produits que vous disposez aux internautes. Il existe, à cet effet, une kyrielle d’outils de marketing online qui permettent de faire connaitre ses articles aux consommateurs et clients potentiels. Parmi eux, on peut citer les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Instagram, Google+, Pinterest que vous pouvez utiliser. Vous pouvez également vous inscrire sur certains réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou Linkedin qui sont très sérieux.

Le référencement

Avoir un bon classement dans les recherches Google participe énormément dans le succès d’une boutique en ligne. Pour avoir une bonne visibilité et une grande popularité sur internet, il est capital qu’un site soit bien référencé. C’est la seule condition pour être placé dans les premières pages des moteurs de recherche et disposer de plus de clics.

La comparaison de prix

Avant d’acheter en ligne, les internautes font le tour des sites et consultent les offres que chaque plateforme propose. Le but est de ne pas acheter un produit de mauvaise qualité, et cela, à un prix élevé. C’est la raison pour laquelle vous devez procéder à une évaluation régulière de la qualité et du tarif de vos offres en les comparant à ceux de vos concurrents. Il est clair que vous ne serez pas le tout premier e-commerçant à vendre en ligne le produit en question, mais vous pouvez lui apporter une touche qui le rend original. N’hésitez point à vous inscrire sur des plateformes de comparaison en ligne. Cela y va de votre visibilité et de votre notoriété.

La simplicité et la facilité de la vente

C’est bien d’avoir une boutique en ligne, mais c’est aussi bien de connaitre vos potentiels acheteurs en ligne. Certes, ils passent beaucoup de temps à chercher le produit qui répond le plus à leurs besoins. Mais, une fois qu’ils l’ont trouvé, ils sont très impatients de l’avoir le plus rapidement. Il importe alors de mettre sur pied un processus de commande et de paiement qui jouit d’une facilité et d’une simplicité de vente. Si votre processus de commande s’avère trop long ou difficile, le client vous échappera malgré la qualité de votre produit.

Voilà autant de stratégies à déployer pour réussir brillamment une vente e-commerce !

Quels types de produits et services peuvent être commercialisés sur internet ?

Vous vous demandez quoi vendre précisément sur internet ? Eh bien ! On vous énonce les choses que les internautes peuvent acheter.
  • Services de conseil : il est adéquat à ceux qui maîtrisent excellemment un thème particulier et qui sont des professionnels dans le domaine. Si vous en êtes un, vous n’avez qu’à créer un blog et une chaîne sur YouTube avec des petits conseils sur le sujet. Les personnes viendront alors vous demander des conseils.
  • Produits physiques : c’est une solution pour les personnes qui disposent déjà d’une boutique offline et qui veulent booster leur affaire, ou pour ceux qui désirent commencer la vente des produits sans avoir des dépenses de loyer, d’électricité, d’eau, etc. Et si vous n’avez pas assez de moyens pouvant vous permettre de vous approvisionner, sachez qu’aujourd’hui on peut créer une boutique en ligne sans même avoir de stocks. Surpris, n’est-ce pas ? C’est quand même possible ! Il vous suffit de créer votre entreprise de dropshipping. Ainsi, à chaque commande qui vous sera faite, le produit sera acheté au fournisseur en drop shipping. Ce dernier s’occupera de l’expédier directement à votre client.
  • Produits numériques : ce sont les produits qui sont vendus en ligne ou en format digital. On peut citer les ebooks, les applications mobiles, les formations en ligne (e-learning), les webinaires, etc.
Manuel
News Reporter
Un peu geek sur les bords, j'aime tout ce qui est lié aux nouvelles technologies, au point d'en avoir fait un blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *