Home Objets connectés Vidéo pédagogique : Description et astuces pour réussir sa réalisation !

Vidéo pédagogique : Description et astuces pour réussir sa réalisation !

par Manuel

À l’ère actuelle où les approches  pédagogiques se multiplient, les unes plus innovantes que les autres, la vidéo est davantage intégrée dans les enseignements. Quel que soit l’âge des apprenants ou encore le format choisi pour la réalisation, les animations ont un impact conséquent. Ce dernier peut aller dans le sens de l’information, du divertissement ou de l’apprentissage. De ce fait, d’un point de vue pédagogique, la vidéo est une production dont le but est de transmettre la connaissance.

Néanmoins, son utilisation ne se limite pas aux cours dans le cadre d’une école. Elle est également employée dans bien d’autres contextes, mais toujours à des fins pédagogiques. Vu son importance, il est indispensable de suivre une méthodologie bien spécifique pour la réaliser. Trouvez ici la description d’une vidéo pédagogique, ainsi que des astuces pour réussir sa réalisation.

Vidéo pédagogique : qu’est-ce que c’est ?

La vidéo pédagogique est un média qui existe depuis de nombreuses années. Réunissant à la fois illustrations, voix off et musique, dans un format animé, elle a pour but de raconter une histoire, d’expliquer un fait, de donner une information ou passer un message. C’est en effet un outil très efficace pour la mémorisation d’une formation. Au lieu de faire la présentation didactique d’un contenu, on le montre à travers une animation. Ici, la voix off et la musique optimisent le dynamisme du contenu et captent beaucoup plus l’attention du visionneur sur une vidéo pédagogique.

Description : quels formats la vidéo pédagogique  peut-elle prendre ?

La réalisation de vidéos peut être faite sous diverses formes en fonction du sujet, de la cible, des objectifs escomptés.

Le tutoriel

En matière de vidéo, le format le plus utilisé, c’est le tutoriel. C’est une forme de vidéo dont la durée varie généralement de 3 à 5 minutes selon le sujet traité. Il est habituellement produit pour présenter chaque étape à suivre pour réaliser une démarche ou un exercice simple. Certes, il est bien souvent utilisé en bricolage, en cuisine et loisirs créatifs, mais son utilité ne s’arrête pas là. Il peut servir également dans une formation à l’utilisation d’un logiciel ou la mise en place d’une stratégie interne en entreprise ou l’emploi d’un outil.

Par ailleurs, l’avantage qu’un tutoriel a aux dépens d’un tutoriel fait à base de texte et d’images statiques réside dans le fait que l’apprenant est capable de se former par mimétisme. Il essaie d’imiter les gestes réalisés par le présentateur du tutoriel au fur et à mesure que la vidéo avance.

La mise en situation

Le principe de mimétisme dont il est question au niveau du tutoriel est également valable pour les vidéos de mise en situation. En effet, dans une première partie de la vidéo, un problème est énoncé, présenté de manière visuelle. Cette partie, bien que complexe souvent, doit rester la plus concise possible. Dans la seconde partie, une personne se charge de régler le problème en un nombre donné d’étapes à définir. 

La vidéo Question-Réponse

Le format Question-Réponse consiste à présenter une question souvent posée par la cible et apporter de manière illustrée une réponse. C’est une vidéo qui met la lumière sur les incompréhensions et les doutes que peuvent manifester un groupe donné de personnes.

La décomposition de mécanisme

La vidéo pédagogique est aussi utilisée pour décomposer un mécanisme. Ici, ledit mécanisme est représenté, soutenu par une légende, à la fois orale et écrite. Ainsi, chaque pièce du mécanisme est présentée de sorte que l’apprenant puisse les découvrir soit dans une vue d’ensemble, soit dans les détails.

Pour la réalisation, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée dans le digital Learning.

Astuces pour réussir la réalisation de vidéos

 La réalisation d’une vidéo pédagogique suit des étapes qui vous sont présentées ici.

Définir le projet de réalisation

La réalisation de vidéo pédagogique est un projet qui, comme tout autre, nécessite que vous définissiez un cahier des charges pour faire un listing des besoins. C’est un document de référence qui vous permet d’avoir une idée des objectifs du projet. Vous devez à cet effet vous poser les bonnes questions :

  • Quel est l’objectif de la vidéo pédagogique ?
  • Quel message souhaitez-vous faire passer à travers la vidéo ?
  • Quels supports impacteront plus ?
  • Quelles sont les ressources financières à disposition ?
  • Quel est le délai de réalisation ?

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle contient les questions de premier rang à se poser. Par ailleurs, il est essentiel de définir les canaux de diffusion de la vidéo. Serait-ce par le biais de la newsletter de votre entreprise ou des réseaux sociaux ?

Rédiger le contenu de la vidéo

De toute évidence, il est nécessaire de rédiger le contenu qui fera office de support pour la vidéo pédagogique. Vous pouvez vous charger de cette étape vous-même ou encore faire appel à une agence spécialisée. Si vous choisissez la première option, il y a des précautions à prendre et des règles à respecter pour la rédaction. En effet, il est important d’employer un vocabulaire adapté et de définir la durée idéale de la vidéo (ni trop court, ni trop long). D’ailleurs, le secret d’une vidéo réussie, c’est d’attirer l’attention de la cible dès les premières secondes. Vous pouvez également ajouter une touche d’humour à votre contenu et ne pas oublier toutefois qu’une image vaut mille mots.

Choisir l’illustration

Une fois que votre contenu est prêt, la marche suivante consiste à déterminer le style de vidéo à réaliser en termes d’illustration. À cette étape, il est important de savoir que chaque illustrateur a son propre style, et le choix du style adéquat s’avère parfois complexe. C’est néanmoins un choix crucial puisque l’image est un élément indispensable à une vidéo. Alors, lorsque vous sollicitez un illustrateur, il est bien indiqué de cerner le style qu’il veut adopter pour voir si ce dernier est adapté à votre idée de base. Il est également intéressant de lui fournir un briefing qui porte le contenu rédigé, le style de dessin et les détails à mettre en évidence pour rendre la vidéo dynamique.

En outre, il faut souligner que tous les illustrateurs ne sont spécialisés dans l’animation vidéo. Alors, il est préférable de rester précis dans l’expression de vos besoins.

Trouver une musique et une voix off

À cette étape, il faut être minutieux dans le choix de la musique et de la voix off. Généralement, cette dernière est réalisée par des comédiens qui prêtent leur voix. Alors, c’est à vous de définir ce que vous souhaitez : une voix masculine ou féminine, une tonalité donnée, un rythme, la prononciation des mots, etc. Il s’impose donc que des tests soient faits pour évaluer si le professionnel répond aux critères.

Pour ce qui est de la musique, elle est censée donner le rythme de la vidéo en la rendant dynamique. La musique doit du coup coller avec votre contenu.

Animer la vidéo pédagogique

Ici, vous avez déjà votre contenu, les illustrations, la voix et la musique (si vous avez décidé de mettre ces dernières). Il faut donc passer à l’animation proprement dite. Le matériels (caméras, micros, et…), les personnages, ainsi que les images vont donner vie au contenu afin de toucher la cible.

Chacune de ces étapes est importante à la réussite de votre projet de réalisation de vidéo pédagogique.

Quelle est l’importance de la vidéo dans une formation ?

Les différentes spécificités de la vidéo lui ont valu le nom de média. Il faut maintenant se questionner sur son importance dans un processus de formation.

Pourquoi utiliser la vidéo pédagogique ?

En sa nature de multimédia, la vidéo a des limites imposées. D’une part, elle sollicite le canal auditif pour diffuser des messages et informations textuelles. D’autre part, elle fait appel au canal visuel pour diffuser des informations imagées. La quantité d’informations qui est présentée par chacun de ces canaux est réduite au maximum. Du coup, ils ne sont pas saturés. Ceci permet à toutes les informations que perçoit notre cerveau d’être traitées convenablement.

 C’est pour dire que la vidéo favorise l’apprentissage en mettant l’apprenant au centre de la formation. C’est en effet à ce niveau précis que sa fonction pédagogique se met à l’œuvre. Seules les informations qui sont indispensables à la montée en compétence de l’apprenant lui sont proposées, et les détails sans importance ne sont pas pris en compte.

Impact de la vidéo pédagogique sur l’apprenant

À l’évidence, lors d’une formation, l’apprenant ne reçoit pas juste les informations comme des contenus vides. Bien souvent, il est amené à prendre note et à reformuler les informations selon sa compréhension. La vidéo simplifie non seulement la quantité, mais aussi la difficulté des informations présentées, sans oublier la manière dont ces dernières sont présentées. De ce fait, elle permet à l’apprenant de comprendre facilement le contenu. Ce dernier a donc la possibilité de travailler ces nouvelles informations, les cerner et même les confronter à d’autres jusqu’à pouvoir les intégrer dans sa mémoire sur le long terme. Dans ce cas, la vidéo n’est pas qu’un support de formation dont le but est de faciliter la diffusion des connaissances. Afin qu’elle puisse jouer convenablement son rôle, il est important que vous suiviez les astuces présentées plus haut.

Articles Similaires

Laissez un commentaire